Be on fire! Don’t burn out!

Prévention et traitement du burn-out selon les 5 éléments de la médecine traditionnelle chinoise (MTC).

Le burn-out est un syndrome physique et psychique désormais bien connu. Dans cet état, le sujet est fatigué, vidé, il a perdu sa motivation, est souvent cynique, fermé, peu efficace au travail et sans envie.

Le chemin menant au burn-out, comme son nom l’indique, commence par une phase de motivation intense et d’activité ardente. Cela ne pose pas de problème en soi. Le souci commence quand quelqu’un reste englué dans cette situation et donne de lui en permanence, mais sans parvenir à se nourrir de son activité en retour.

Le feu est source de beaucoup de choses utiles et agréables. On le souhaite, on recherche sa chaleur, sa lumière, sa force nourrissante et destructrice à la fois. Quand il brûle, et que nous voulons maintenir sa flamme, il nous faut prêter attention à deux choses : il faut nourrir le feu, mais il nous faut également le circonscrire (dans la cheminée, entre des pierres).

Approche linéaire ou approche cyclique

L’essentiel de la littérature sur le burn-out se base sur une approche linéaire. Celle-ci identifie des phases initiale, centrale et finale qui se suivent chronologiquement. La solution consiste en un nouveau pas en avant, par lequel la personne qui souhaite le changement dans sa vie doit se débarrasser de la “montagne” accumulée par le passé.

La pensée linéaire règne sans partage dans la culture occidentale, ce depuis l’époque des Lumières. Avec Descartes déjà, tout esprit, toute foi, toute idée ne peut exister, et ne peut être pris au sérieux que s’il entre dans le principe étroit et à sens unique du “je pense, donc je suis”.

La médecine traditionnelle chinoise (MTC) considère quant à elle le monde et toutes les phases de la vie dans leur aspect cyclique. Les différentes phases ne peuvent pas être clairement séparées, mais doivent être appréhendées comme ayant une influence mutuelle. Elles se renforcent et s’affaiblissent mutuellement en fonction du besoin et de la situation.

Une nouvelle approche du traitement du burn-out

En tant que kinésiologue, j’ai beaucoup étudié les 5 éléments chinois. Quand j’ai entamé mes recherches sur le burn-out, c’est donc tout naturellement que j’en ai profité pour analyser ce syndrome du point de vue du système oriental. A mon grand étonnement, j’ai découvert que les 5 éléments chinois décrivent très précisément le phénomène du burn-out. Encore plus étonnant (et source d’espoir) : la solution se trouve également dans la théorie orientale.

Dans la MTC, les 5 éléments placés en cercle se suivent dans cet ordre : le bois, le feu, la terre, le métal et l’eau. Puis le cercle recommence. Chaque élément a plusieurs caractéristiques. En fonction de la période de la vie qu’il représente, de la couleur, de la saison, du sentiment, du goût, de la dynamique qui lui sont associés. Les caractéristiques de chaque signe peuvent être ressenties à un échelon haut ou bas (positif/négatif, enrichissant/destructeur).

La saison associée à l’élément du feu est l’été, sa couleur le rouge, son sentiment l’amour, la passion et la haine. Si nous créons quelque chose dans un domaine cher à notre coeur, qui nous remplit de joie et d’affection, nous vivons alors le bon côté du feu.

Si en revanche nous restons englués dans l’activité de “faire du feu”, sans avoir fixé les limites de ce feu, ou si au contraire nous le laissons mourir, alors l’élément du feu devient destructeur dans notre vie. Si nous ne dominons pas une chose, alors c’est cette chose qui va nous dominer.

Si je ne maîtrise pas ce feu avec lequel je peux créer, travailler, me nourrir, donner, et que je ne le diffuse que vers l’extérieur, que je donne sans arrêt, alors la vie se souviendra que je ne suis pas dans la plénitude de l’existence. Car la plénitude est à la fois l’abandon de soi et le contrôle, maîtriser et lâcher.

Pourquoi sommes-nous si nombreux à rester bloqués dans cette phase du feu ? Pourquoi le burn-out est-il en train de passer de quelques cas isolés à une épidémie qui se répand en silence?

A válasz a figyelmünk irányában rejlik. A felnőtté válás során megtanuljuk, hogy ahhoz, hogy úgy nő fel, hogy erős az a belső tudása, hogy ő szeretett, és szeretet veszi körül, bármi történjék is.

C’est cette confiance en soi intérieure, qui n’est ni de l’arrogance ni une façade, mais une certitude inébranlable, une colonne vertébrale intérieure sur laquelle se reposer et qui n’est pas influencée par les réactions extérieures.

Ces personnes savent que ce qui compte n’est pas ce que nous recevons de l’extérieur, que ce que pensent les autres ne doit pas être décisif, qu’il ne faut pas chercher à se comporter de telle manière que cela corresponde avec ce que nous croyons que les autres aimeraient voir. Ces personnes vivent en harmonie avec elles-mêmes.

Comment se déroule le training?

  • Vous apprenez les bases de la doctrine des 5 éléments de la MTC.
  • Vous apprenez le approches linéaire et cyclique.
  • Vous comprenez la cause du burn-out selon le système de pensée de la MTC et quelle est la solution à y apporter.
  • Vous assimilez quelques outils de base afin de vous sentir mieux et d’être capable de sortir de l’impasse dans laquelle vous vous trouvez.

A qui s’adresse ce training?

  • A ceux qui se sentent concernés par le burn-out
  • A ceux qui aimeraient se prémunir d’un burn-out
  • A ceux qui travaillent dans le domaine des ressources humaines
  • Thérapeutes