Changez sans effort !

Création de l’équilibre en 5 étapes

Quel est le problème ?

Le processus de changement est permanent.

Le changement est la vie. Pour autant, il y a des phases ou des moments dans notre vie où nous avons le sentiment de vivre le changement. Il peut débarquer dans notre vie d’une seconde à l’autre, mais il arrive également que nous ressentions clairement le changement comme processus.

Les changements soudains, qu’ils soient positifs ou qu’ils s’agissent de crises qui éclatent, ne se produisent qu’en apparence du jour au lendemain. Comme une source qui jaillit de terre et dont l’origine est bien antérieure à l’arrivée de l’eau à la surface, le changement visible, parfois spectaculaire, trouve ses origines dans notre monde intérieur.

Les processus intérieurs ne deviennent visibles que lorsque la situation est mûre. Un conflit n’éclate que lorsque nous nous sentons prêts à en faire une opportunité d’aller de l’avant. Peut-être que nous ne franchirons pas le pas, peut-être que la peur va finalement l’emporter, mais il est important de le savoir : un conflit est une invitation à aller de l’avant.

La question mérite donc d’être posée : ne serait-il pas plus simple de prendre conscience de ces processus intérieurs avant qu’ils n’apparaissent à l’extérieur ? Et par là même, nous préparer consciemment à ce qui est en train de prendre forme ?

Savoir ce qui reste caché et ce qui va apparaître à la surface reste un grand mystère. Mais une chose est sûre : si nous ne prêtons pas attention à ce qui se passe à l’intérieur, nous n’avons aucune chance de faire surgir à l’extérieur ce qui se passe en nous. Si nous refusons d’entrer en relation avec notre monde intérieur, nous allons avoir beaucoup de surprises.

Comprendre le processus intérieur de changement n’est pas seulement utile car cela nous éviterait des surprises. Cela ne permettra pas non plus de savoir précisément ce qui va nous arriver. Mais cette compréhension nous fournit des points d’accroche en terrain inconnu, des éléments de comparaison nous indiquant que nous sommes sur la bonne voie et nous montrant ce à quoi nous devons être attentifs si nous ne voulons pas perdre notre temps en détours inutiles.

Quel est le problème si nous ne sommes pas attentifs à notre monde intérieur et si nous ne vivons pas le changement comme un processus allant de l’intérieur vers l’extérieur ?

La condition première pour être attentif à son monde intérieur est d’être honnête avec soi-même. Sans cela, il ne peut se créer de relation, car si nous ne sommes pas capables d’accepter ce qui se passe en nous, la réaction naturelle sera la fuite ; de la même manière que nous fermons la porte ou que nous raccrochons au nez de quelqu’un car il a dit quelque chose qui ne nous plaît pas. Une fois seul, notre voix intérieure nous prouve très clairement que ce que nous venons d’entendre n’est ni pertinent ni justifié. Nous nous promettons de ne plus jamais discuter avec cette voix, puisqu’il n’est plus question d’entendre une autre fois de telles sottises.

C’est possible. Il est possible d’étouffer cette voix intérieure, du moins pendant un certain temps.

Mais après un moment, commence la phase de réveil douloureux, quand nous nous apercevons que, du moins dans certains domaines, notre vie tourne en rond. Petit à petit, il nous apparaît qu’il pourrait tout de même être judicieux d’écouter ce message intérieur qui depuis un certain temps déjà (depuis qu’on a claqué la porte) attend patiemment, mais de pied ferme, que nous l’écoutions.

Il ne s’agit pas de dire que la vie ne nous apportera plus de changements douloureux une fois que nous aurons appris à écouter et à comprendre ce qui se passe en nous.

Mais cette démarche nous permet d’assumer le fait que ce qui nous concerne, ce que nous sommes capable de faire, nous devons le faire.

A partir de là, nous quittons ce rôle de victime dans lequel il est si facile de glisser quand nous sommes à la recherche de repères et de soutiens extérieurs.

La souffrance est également très différente en tant que victime, que lorsque l’on sait que c’est nous qui avons choisi cette voie.

Quelle est la solution?

Le processus de changement peut être divisé en 5 étapes. Si nous apprenons à les reconnaître, nous serons alors plus indulgents avec nous-mêmes ou avec les autres, car nous pourrons identifier si nous n’en sommes encore qu’au début ou si au contraire nous sommes en plein coeur du processus.

Il est tout à fait naturel que nous soyons dans des phases et dans des domaines de la vie différents.

Il arrive que nous nous disions à nous-mêmes que nous aimerions changer, car notre situation actuelle n’est pas satisfaisante pour nous. Il y a certains domaines où le processus de changement est déjà enclenché, consciemment ou non, et où ce qui se joue actuellement est l’intense travail intérieur qui va nous permettre de changer notre vie.

Et il y a d’autres domaines où nous faisons l’expérience du travail, nécessaire bien qu’exténuant, pour sortir des difficultés et trouver l’issue, car la vie finit par nous récompenser.

Comment se déroule ce training?

Pendant ce training :

  • vous apprendrez les 5 étapes du processus de changement.
  • nous examinerons de plus près chaque étape. Que dois-je faire si je suis dans cette phase ? Comment puis-je aider le processus en cours ?
  • vous recevez des exercices concrets d’accompagnement en lien avec chaque thème de chaque étape.
  • Un cahier d’exercices est à votre disposition, dans lequel vous avez la possibilité de repenser dans le détail un domaine de votre vie sur lequel vous travaillez actuellement, et ainsi d’intégrer immédiatement les éléments appris lors du training.
  • Vous créez un lien avec votre propre GPS intérieur, toujours disponible, et qui vous indiquera toujours le chemin lorsqu’il s’agira de prendre des décisions.

A qui ce training s’adresse-t-il?

  • A ceux qui aimeraient vivre pleinement les changements en cours ou en prévision dans leur vie.
  • A ceux qui cherchent un outil pour accélérer le processus de changement.
  • A ceux qui aimeraient se donner du courage.
  • A ceux qui travaillent dans les domaines du management du changement.