Consultation pour les entreprises

Consultation pour les entreprises

  • Libération du stress
  • Prévention et traitement du burn-out : flux énergétique plutôt que résistance
  • Développement de l’efficacité
  • Maintien d’un niveau de performance harmonieux

Gestion du stress vs gestion des émotions

Au cours des dernières décennies, le mot “stress” est devenu très fréquent dans le monde de l’entreprise, mais bien souvent sans qu’on lui donne un réel sens.

Le mot stress permet de décrire à la fois la pression des postes à responsabilité, l’une des causes de l’épuisement au travail, mais aussi avec un sens plus positif, une tension générant du dynamisme. Cela explique sans doute que le phénomène décrit par cette expression passe-partout soit incompréhensible, incontrôlable et inévitable aux yeux de beaucoup de gens.

Bien que nous en sachions aujourd’hui beaucoup plus sur le stress qu’il y a 20 ans, et que les différentes approches pour y remédier se soient multipliées, les symptomes n’ont pas diminué. Au contraire, malgré de nombreux efforts, le nombre de maladies physiques et psychiques liées au stress ne cesse d’augmenter, tout comme la consommation de calmants et autres antidépresseurs.

Pour une entreprise, un employé stressé, particulièrement sur un poste à responsabilité, représente un sérieux problème.

Dans un monde tourné vers le profit, il y a peu de place pour les émotions. La réalisation des objectifs demande de la force, de l’abnégation et de l’engagement. Les émotions ne présentent alors un intérêt que si elles servent les objectifs à atteindre.

Si au contraire les émotions représentent un obstacle, l’approche générale est qu’il faut les étouffer, car elles sont considérées comme la source du problème.

Comme l’a dit Albert Einstein,

“Aucun problème ne peut être résolu sans changer le niveau de conscience qui l’a engendré”.

A partir de là, si quelqu’un vit dans un état de grande tension mentale, il ne sert à rien d’essayer d’améliorer la situation en restant sur le même plan mental.

Il est de plus en plus question de l’intelligence artificielle et de sa place, son rôle et son importance dans notre futur.

En revanche, on parle peu de l’intelligence du corps humain, et de toutes les informations auxquelles nous pouvons avoir accès grâce à notre propre corps.

Les approches thérapeutiques et de gestion du changement dites de troisième génération ne traitent plus seulement des modèles de pensée et des émotions, mais prennent en compte le corps humain comme troisième facteur et intègrent les sensations corporelles dans les processus de changement. Ainsi, le changement est non seulement intégral, mais aussi durable.

Pour une consultation, demandez notre offre sur mesure !

Complétez le formulaire ci-dessous et je vous contacterai aux coordonnées que vous avez indiquées.